Passer au contenu

Avis sur l’ecole de massage de Chiang Mai : un apprentissage à la source

posté dans Asie

Pour ce nouvel entretien, Quentin nous partage son avis sur l’école de massage de Chiang Mai. Cette grande ville du nord de la Thaïlande a été le départ d’un voyage initiatique qui lui a également permis de prendre des cours de boxe Thaï et de découvrir les îles du sud où il a pu profiter des plages de ce haut lieu du tourisme international. Il nous délivre un panorama très complet qui vous en apprendra beaucoup sur ce pays fascinant.

Il a aimé : découvrir une nouvelle culture, ses profs et leur ouverture, le goût des fruits bien mûrs.

Il n’a pas aimé : la façon de conduire, l’obsession de construire, la manière de séduire.

Idée pour visiter la Thaïlande avec un handicap visuel : voyager avec un ami

Au départ, Quentin avait prévu de partir en Thaïlande en totale autonomie, se disant qu’il trouverait bien des solutions pour évoluer seul dans cette contrée hostile. Finalement, juste avant de se lancer, il a fait la connaissance d’une jeune femme motivée pour l’accompagner dans ce périple ce qui lui a vraiment facilité les choses. Comme il l’explique dans le podcast, il est très excitant de se lancer le défi de surmonter le handicap et de ne pas dépendre des autres pour réaliser ses rêves. Ce désir d’indépendance est d’ailleurs un besoin majeur des personnes handicapées en général. Cependant, dans un pays où le Code de la route n’existe pas, où il n’y a ni trottoirs corrects, ni feux de signalisation, ni transports en commun, il est presque suicidaire pour un déficient visuel de marcher dehors sans agripper le bras d’un guide. Les plus téméraires penseront qu’il est tout à fait possible de trouver de l’aide directement sur place, ce qui est vrai dans la théorie mais extrêmement fastidieux dans la pratique. Il faut prendre en compte la barrière de la langue, les locaux ne parlent pas tous anglais, sans parler du confort énorme dont vous bénéficierez si vous cheminez avec une personne de confiance. Plus besoin d’être concentré à chaque seconde, plus de stress, vous serez bien plus à l’aise pour profiter à fond de votre expérience de voyage.

Une école de massage pas comme les autres

L’asie est une véritable mine d’or pour tous ceux qui s’intéressent de près ou de loin au massage et qui souhaitent étoffer leur palette de techniques. Cette perspective était justement l’un des objectifs principaux de notre étudiant voyageur avant de se rendre en Thaïlande. Son diplôme de praticien bien-être en poche, il s’est inscrit à l’école de massage de Chiang Mai et a suivi aciduement les enseignements dispensés dans cet établissement reconnu à l’international. Car oui, la structure que Quentin a choisi est un vrai carrefour des cultures. Il y a croisé des personnes originaires des cinq grands continents ce qui lui a permis de faire de superbes rencontres tout en se formant.

Site web de l’International Training Massage School de Chiang Mai.

Aprendre le Muay-thaï avec un professeur en or

En tant que médaillé mondial de judo handisport et grand amoureux des sports de combat en général, le second projet du héros de cet épisode des Voyages A l’Aveuglette était de prendre des cours de Muay-thaï avec un pro de la discipline. Il a trouvé son bonheur en contactant un combattant thaïlandais talentueux aujourd’hui retraité mais qui enseigne son art dans son jardin de Chiang Mai. C’est donc au milieu des poules et des arbres fruitiers que Quentin a été initié à la boxe thaï malgré son handicap visuel. Retrouvez ci-dessous une vidéo de l’une de ses séances, une ambiance authentique qui fait plaisir à voir.

Un cours de boxe particulièrement intense

Après l’effort, le réconfort

Terminons cet article sportif par la recette du plat préféré du personnage principal de ce récit, le Curry Massaman. C’est un plat de riz en sauce dans lequel vous pouvez ajouter la viande de votre choix tout en ajustant les épices à votre convenance. Un mets copieux et savoureux qui vous aidera à récupérer après un entraînement de boxe ou de toute autre activité  qui réclame une forte dépense en énergie.

Lien vers la recette

On se retrouve dans deux semaines les amis, d’ici là, prenez soin de vous.

Lire un article similaire :

Le temple de Borobudur en Indonésie

4 commentaires

  1. Louloudebeauchene
    Louloudebeauchene

    Bravo à toi Quentin et merci Guillaume

    24 novembre 2019
    |répondre
  2. caroline
    caroline

    Super les garçons, c’est chouette de vous entendre… devenus adultes !
    Caroline (Montéclair)

    24 novembre 2019
    |répondre
    • guillaume
      guillaume

      Merci beaucoup pour ton commentaire Caroline. Eh oui c’est vrai qu’on commence à vieillir un peu…

      24 novembre 2019
      |répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *